Sous les couvertures

Mala — #1

Publicités
Mala s’était réveillée avant l’aube, à cause du froid qui lui serrait les tempes. Elle était restée au lit, bien coincée entre les draps, les couvertures tirées jusqu’au nez, les pieds enfoncés dans d’épaisses chaussettes de laine. Les mains sur le ventre. Tout doucement, la nuit avait reculé dans la chambre. Mala avait bien essayé de se rendormir, mais sans y parvenir. Trop froid. Trop d’énervement.

Depuis, le plancher devenait plus sec qu’un papier buvard.

Elle avait aussi risqué les mains à l’extérieur des couvertures— elle les avait vite ramenées dans la chaleur du lit. Il gelait presque dans la chambre. Les vitres étaient voilées de givre, avec de la glace dans les coins. Plus tard, pour se distraire, et parce qu’elle en aimait le contact sous l’ongle, elle gratterait la croûte glacée avant qu’elle ne fonde et ne coule sur la tablette du rebord puis sur le plancher sec et rêche comme de la pierre ponce. Des jours, des semaines qu’on ne cirait plus le plancher. La cire manquait. Il en était resté un demi-pot pendant longtemps, puis il avait été vidé. Depuis, le plancher devenait plus sec qu’un papier buvard. Et même s’il y avait eu un pot de cire, Maman ne pensait plus à cirer les planchers ou les meubles. Elle avait d’autres préoccupations bien plus graves que de cirer.

Auteur : Francesco Pittau

Écrivain et illustrateur, je suis l'auteur d'une centaine d'albums pour la jeunesse publiés respectivement au Seuil, Gallimard, Les Grandes Personnes et Albin Michel.

2 réflexions sur « Sous les couvertures »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s